JetWay MA3785GP-LF

1. Introduction Pour continuer nos tests de la gamme de cartes mères Jetway nous allons aujourd’hui nous pencher sur la MA3785GP-LF, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Il […]

1. Introduction

Pour continuer nos tests de la gamme de cartes mères Jetway nous allons aujourd’hui nous pencher sur la MA3785GP-LF, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Il s’agit d’un modèle micro-ATX en socket AM3 et chipset AMD 785G pensé résolument « media-center ».

Pour ce test et pour changer, nous avons essayé de nous placer non pas selon le point de vue d’un « Power user » car cette carte n’est clairement pas dédiée à l’overclocking (mais nous y reviendrons) mais nous avons fait ce test en prenant pour point de vue celui de « M. Toutlemonde ». Point de refroidissement extrême tel que Ln², Dry Ice ou encore Cascade ici, ce test a été réalisé avec pour seul système de refroidissement un radbox AMD pour Phenom II Quad Core.

Ainsi dans cet article nous analyserons les capacités media center de cette carte mère qui permettra à n’importe qui de se construite un HTPC a moindre frais, cette carte ne coutant que 80$ chez nos amis américains (prix trouvé chez le VPC « Newegg »)

2. Présentation de la carte


2.1. Spécifications

CPU Supports AMD Socket AM3:
AMD AM3 Series processors
Chipset


Integrated Graphics Processor

AMD™ 785G Chipset + AMD™SB710 Chipset

ATI Radeon HD 4200(Support Microsoft DX 10.1)

Hyper Transport Bus HT 3.0
Memory 2 * 240-pin DDR3 DIMM slots
Supports DDR3 1333/1066 non-ECC ,un-buffered memory
Max.8GB
Expansion Slots 2 * 32-bit PCI Slots
1 * PCI Express 2.0 x16 slot @16-lane
Storage AMD™SB710 Southbridge Chipset :

6 * Serial ATA2 3Gb/s connectors
Supports HDDs with RAID 0, 1,JBOD Functions
1 * Ultra DMA 133 / 100 / 66 IDE Connector

Audio Realtek ALC662 HD Audio CODEC with 6-Channel
Ethernet LAN Realtek RTL8111DL PCI Express Gigabit LAN
USB Embedded 8 * USB 2.0/1.1
Special Features Advanced Power Design that supports the latest Socket-AM2+ K10 CPU
Rear Panel I/O 4 * USB 2.0/1.1 ports
1 * PS/2 mouse port
1 * PS/2 keyboard port
1 * VGA port & 1 * HDMI port & 1 * DVI port
1 * RJ-45 port
1 * SPDIF_Out port
1 * Audio I / O ports
Internal I/O 2 * USB 2.0/1.1 headers for 4 USB 2.0/1.1 ports
CPU / Chassis Fan connectors
1 * 8-pin ATX 12V Power connector
1 * 24-pin ATX Power connector
1 * COM header
CD / AUX Audio in
Front panel audio connector
1 *HDMI_SPDIF_OUT header
Bios AMI 8MB DIP Flash ROM
Form Factor Micro ATX Form Factor

Spécification officielles Jetway MA3785GP-LF

2.2. Photos – Jetway MA3785GP-LF

[nggallery id=86]

2.3. Bundle :

Encore une fois chez Jetway on peut constater que le bundle fourni est très léger. Ils auraient au moins pu fournir autant de cables SATA qu’il y a de ports… De même, pour une carte mère a vocation multimédia, peut être qu’un cable HDMI aurait été le bienvenu…

Le bundle se compose de :

  • 2 cables SATA
  • 1 plaque d’E/S
  • 1 manuel d’utilisation
  • 1 CD de pilotes

[singlepic id=4646 w=320 h=240 float=none] [singlepic id=4648 w=320 h=240 float=none]

3. Le bios en détail

Rien de bien excitant a se mettre sous la dent avec ce bios, on notera l’extrême pauvreté du menu d’overclocking.

[nggallery id=141]

4. Protocole de test et méthodologie

Voici le matériel utilisé lors de ce test :

  • Carte mère : Jetway MA3785GP-LF
  • Processeur : AMD Phenom II 965 (rev. C2)
  • Ventirad : Radbox AMD
  • Carte Graphique : IGP intégré Ati HD4200
  • Mémoire : 2x2Go DDR3 PC17066 G.Skill Perfect Storm
  • HDD : Samsung 120Go, 2,5″, 7200rpm
  • Alimentation : Gigabyte Odin GT 800W

La partie Software est composée de :

Windows 7 Home Premium 32bit

  • Cpu-Z (1.53.1)
  • Gpu-Z (0.3.9)
  • HWMonitor (1.15)
  • AMD Overdrive (3.1)

Le logiciel utilisé pour le bench de l’IGP est :

  • 3D Mark Vantage

5. Overclocking CPU

Avant toute chose il faut savoir que l’overclocking de notre processeur de test a été très compliqué, en effet, la carte est annoncée comme supportant des processeurs de 95w maximum. Notre Phenom II 965 BE ayant un TDP de 140W la carte mère a eu un peu de mal avec son petit étage d’alimentation ! De plus, impossible de tester le Phenom II TWKR sur cette carte, il n’est pas du tout reconnu par le bios et la carte mère ne veut simplement pas booter avec lui. En outre, la carte est un brin pénible a utiliser pour un overclockeur la testant sur une table de bench car celle-ci ne dispose d’aucun bouton “Power” ou “Reset” intégré sur le PCB.

En conséquence voici les résultats de notre séance d’overclocking, nous vous rappelons que nous sommes sous radbox, qui est le refroidissement que la plupart des personne n’y connaissant rien en PC utiliseront, nos tests colleront donc le plus possible à la réalité de l’utilisation de cette carte par une personne lambda.

Tout d’abord nous avons testé le max FSB et le résultat fut très décevant, avec 260 Mhz de bus speed maximal nous avons d’abord cru a un bug, mais non il a bien été impossible de dépasser cette valeur. Le fautif est certainement la tension du Northbridge que l’on ne peut que pousser à 1,2V maximum, ce qui est très peu… Voici le lien de cette validation : Valid CPU-Z

La fréquence maximal atteinte a été de 4112Mhz, bien entendu, à cette fréquence le processeur est loin d’être stable et il s’agit là d’un max screen. Voici le lien de la validation : Valid CPU-Z

En recherchant la stabilité il n’a pas été possible d’atteindre les 3,9Ghz, ce qui est encore une fois assez décevant. Les 3,8Ghz atteints permettent de passer de façon stable un test processeur de benchmark graphique et un benchmark processeur tel que Wprime. cet overclocking a été obtenue à l’aide d’une simple augmentation de tension de 0,05V soit un passage de 1,4V à 1,45V.

6. Overclocking GPU (IGP) et benchmark 3D

L’IGP intégré a cette carte mère supportant Direct X 10.1 nous avons donc pu effectuer le plus récent des benchs graphiques afin des performances que l’on peut espérer en jeu.

Voici 2 screens comparatifs du score obtenu à stock et après overclocking de l’IGP et du CPU simultanément :

@ Stock : CPU 3,4Ghz / IGP 700/667Mhz

P415 @ Stock : CPU 3,4Ghz - IGP 700/667Mhz

P507 @ OC : CPU 3,8Ghz - IGP 860/667Mhz

Le gain obtenu après overclocking avoisine donc les 22%, mais comme vous pouvez le constater au nombre de FPS des 2 benchs graphiques, il vous sera impossible de faire tourner décemment n’importe quel jeu récent.

7. Consommation :

Ici c’est la consommation totale de la plate-forme qui est mesurée à la prise.

–          Full : 3.4Ghz pour 1,4v : 173W

–          IDLE : 800Mhz pour 1v (mode économie d’énergie) : 61W

8. Conclusion

Comme dit précédemment, le plus ennuyeux pour cette carte est le non support de la totalité des processeurs de la gamme AMD, et notamment le TWKR qui aurait peut être permis une montée en fréquence un peu plus intéressante. Certes, ce processeur n’est pas du tout fait pour le grand public mais le constat est là : le bios n’est pas suffisamment a jour pour que ce processeur soit reconnu. Et d’ailleurs le site de la marque ne propose qu’un bios pour cette carte mère, le support est donc vraiment exécrable et tout comme la HA08 testée précedemment et qui ne dispose toujours que d’un seul bios à l’heure actuelle c’est vraiment frustrant…

Ensuite, impossible de ne pas évoquer les capacités d’overclocking de cette carte, si l’on s’attarde sur l’étage d’alimentation du CPU de la carte mère on constate avant même l’allumage de celle-ci qu’elle risque d’être très limitée en OC, en effet : 4 phases, c’est peu. De plus, nous aurions apprécié trouver des boutons d’allumage et de redémarrage directement sur la carte plutôt que de devoir bricoler avec un tournevis pour l’allumage. Peut être que ce n’est pas nécessaire lors d’une utilisation dans un boitier mais c’est appréciable lorsque l’on a un problème et que l’on doit le diagnostiquer.

Malgré ces points négatifs on pourra se satisfaire de la sobriété énergétique de cette plate forme. Pour un petit système “Home Cinema” performant, le tout consommera moins de 200W au maximum malgré la présence des 4 coeurs, c’est beaucoup moins qu’une plate-forme X58 (si l’on désire 4 coeurs) auquel on devra obligatoirement adjoindre une carte graphique dédiée.

Cependant, au regard du positionnement tarifaire de la carte, à 80$ on constate qu’elle est au même prix qu’une Gigabyte GA-MA785GMT-UD2H (en prenant 1$ = 1€ comme souvent en informatique) qui, elle, est distribuée en France. L’acheteur ne se posera certainement pas de question quant au choix de sa future carte !  Si cette carte avait été sensiblement moins chère que ses homologues en 785G elle aurait pu trouver son public, mais là, c’est définitivement 20 à 30$ trop cher.

Pour conclure on peut se poser la question de trouver une utilité à cette carte mère dans l’océan de modèles 785G déjà existants chez d’autres constructeurs. Sachant que le futur arrive a grand pas avec les modèles 880G le 24 avril, le 785G est d’ores et déjà “has been”. Alors cette carte mère a-t-elle donc réellement un quelconque intéret ? Non, définitivement aucun…


Les plus Les moins
+ Overclocking stable dans la moyenne chez AMD

+ Réactivité globale du système

+ Consommation réduite de la plate-forme complète (grâce à l’IGP intégré) malgré le quadcore

+ Overclocking via AMD Overdrive

– Prix légèrement trop élevé pour être compétitif face aux grandes marques

– Disponibilité en Europe

– Bios perfectible vraiment très limité

– Overclocking en-deçà de modèles de grandes marques

– Bundle très léger

– Manque de ports USB à l’arrière

– Absence de boutons Power et Reset, pénalisant pour une utilisation hors boitier

– uniquement 2 slots de ram

– Pas de port PCI-express X1 pour l’ajout d’une carte d’extension

– Manque de suivi des mises a jour (1 seul bios de disponible par exemple)

About Subalex

No information is provided by the author.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.