Interview @fr

Interview de la semaine – Christian Ney d’OCAHOLIC

Nouvelle semaine, nouveau overclocker. Pour cette interview, nous avons rendez-vous avec Christian Ney, qui fait parti du staff d'Hwbot.

Nouvelle semaine, nouveau overclocker. Pour cette interview, nous avons rendez-vous avec Christian Ney, qui fait parti du staff d’Hwbot.

Une petite présentation?

Je m’appelle Christian Ney et après quelques année passées en France,  je vis actuellement en Suisse. Il y a 8 mois j’ai quitté l’université pour me consacrer à ocaholic.ch (reviewer), hardware, à l’overclocking et hwbot.org. Je suis avec ma copine depuis 4 ans et demi.

Comment as-tu découvert l’Overclocking?

Il y a 3 ans, j’ai commencé à acheter des pièces détachées pour réaliser mon propre ordinateur. Il tournait sur un i7 920 et 2x GTX 275. Je ne connaissais rien à propos de l’overclocking. C’est en accédant pour la première fois dans le BIOS que j’ai découvert qu’on pouvait modifier certains paramètres. C’est à ce moment là que je découvrit l’overclocking. Crois moi ou pas, mais en une semaine je suis rentré dans le BIOS plus d’une centaine de fois… je ne savais pas qu’il existait des logiciels via windows.

Quand es-tu passé à l’extrême overclocking?

J’ai commencé en Janvier 2010 avec un H24/7 setup. Mais… avec du ln2, c’était 1 an plus tard en Janvier 2011 avec la Team d’Ocaholic.

Pourquoi t’es-tu lancé dans l’OC Xtrm?

Pour améliorer les performances en jouant puis j’ai découvert hwbot.org. Mon but c’est donc transformé. Je voulais maintenant pousser le plus possible les machines.

Quelle machine utilises-tu pour tout les jours?

Mon Pc de bureau à ocaholic (i7-980X, R3E, HD6670 passive cooled, Lian-Li BenchTable) où je passe 60% de mon temps.

Le reste du temps, j’utilise un laptop.

Quel type d’OC préfères-tu?

Xtreme!

Qu’est ce qui pourrait être encore plus extrême pour toi?

Je n’ai pas encore eu l’occasion de faire de l’OC dans l’espace… pas encore.

En utilisant l’OC Extrême, quel est le moment que tu préfères?

Souffler à l’intérieur du thermos.

Quand tu n’overclock pas, qu’est ce que tu fais?

Benching, tester du matos, appuyer sur F5 sur le forum d’hwbot, répondre à tout mes fans, chercher du matos sur ebay, du badminton et passer du temps avec ma copine.

Quel est ton meilleur souvenir d’OC?

Cette année à la Campus Party de Berlin. J’ai quasiment réalisé les meilleurs scores sur les mémoires.  (Il restait toute la nuit sur le stand pour faire ses meilleurs reccords… le matin on le retrouvait à dormir sur la table. Akane)

Christian ney - overclocker - at the Campus party berlin 2012

Christian ney – at the Campus party berlin 2012

Quelle est l’histoire de l’OC dans ton pays?

Trop jeune pour le savoir. Meilleur de demander au vieux monsieurs (rewarder, besi, splmann). Mais en Suisse vous trouverez 6 overclockers actifs.

Quel est le prix de l’OC dans ton pays?

L’Hardware est cher, comme partout. Mais si on compare à la France ou à l’Allemagne, c’est moins cher dû aux lois sur la TVA. Pour le ln², il faut compter 3€/litre.

Peux-tu nous expliquer le problème que tu rencontres en Suisse?

Le problème n’est pas d’obtenir le matos, mais d’avoir le temps d’utiliser le matos! Du moins pour moi…

Quel est le niveau de motivation des clockers et des informatitions en général?

On trouve pas mal de gamers en Suisse, quelques enthousiastes et très peu d’overclockers. Mais on a de bon overclocker comme Hiwa, splmann et Besi.

Un petit conseil pour les noob ?

Retourne à l’école, l’oc c’est pas comme tu crois que c’est.

Un truc à ajouter?

Oui, surtout ne battez pas mes records! En tout cas, on est une communauté, on aime apprendre, partager et aider