Actualités, Compétition @fr, Evénements

GOOC 2010 – Classement final, L’Europe de l’Est en Force!

Nous sommes à Mallorca pour couvrir la finale européenne du GOOC 2010. Si vous nous suivez sur Twitter avec le tag #GOOC2010 ou sur le Live Radio Show que nous […]

Nous sommes à Mallorca pour couvrir la finale européenne du GOOC 2010. Si vous nous suivez sur Twitter avec le tag #GOOC2010 ou sur le Live Radio Show que nous avons tenu pour la diffusion en direct de l’event, vous avez peut être remarqué que le second tour a été riche en rebondissements.

Massman mène la compétition avec un CPU “monstre” pouvant atteindre 6 Ghz+. Il s’est assuré une première place directement à la fin du premier tour et a conservé cette place grâce à de bons scores lors du second tour.

Les concurrents venant de Serbie, Turquie, Italie, Russie, Ukraine, Portugal, Roumanie et Allemagne avaient toutes les capacités pour être dans les premiers du classement avec un SuperPi 8m et wPrime 32 décents. Cependant dans ce genre de compétition, il est difficile de rivaliser avec un bon processeur qui permet de maintenir une avance confortable.

Et ça y est! La Turquie et la Roumanie ont réussi à obtenir d’excellents résultats avec la première place en wPrime32 de Erdemolkun (Turquie) 2.812sec,  et Matose de Roumanie qui a obtenu la 3ème place en SuperPi 8M avec 1min18.437sec. Les deux ont gagné 20 points de plus.

Perica_barii de Serbie a aussi fait un travail impressionnant, avec le second meilleur temps en SuperPi 8M (1min 17.766s), ce qui avec la Turquie et la Roumanie, les mènent à 50 points dans les scores finaux. Le meilleur score PiFast s’applique alors pour les départager.

Derrière eux et de très près, suit la Russie avec slamms, qui malgré une absence de score en wPrime 32m, il remporte la première place en SuperPi 8M et gagne alors 8 points ce qui lui assure une 5ème place au classement final.

Ce Top 5 remporte donc un ticket pour la Finale Mondiale qui se déroulera à Taipei.

Des choses étranges se sont passées pour les gars les plus connus, particulièrement pour hopro5 (Grèce) avec un score de 12 points et sans résultat pour le wPrime 32M, Ryba (Pologne) avec un score de 16 points n’a également pas de score pour le wPrime 32M. Enfin Elmor (Suède) n’a marqué que 2 points mais qui c’est ménagé pour rendre ses benchmarks dans les temps.

Tant pis pour l’Espagne (Predator) qui a cassé sa Carte-Mère assez rapidement, lors du premier tour. Sur Twitter il dit: “the board is ln2 killed” (faute au ln2). Quant à Aerou (République Tchèque), il a définitivement besoin de mieux se préparer, cette finale a été pour lui sa première action “Gulftown”. JB Marmott (France) n’a pas réussi à envoyer dans les temps ses scores du deuxième tour.

La plupart des concurrents, ont été confrontés à des problèmes d’isolation et des troubles de la mémoire avec le slot du côté droit de la RAM qui se déconnectait de façon aléatoire. HiCookie nous a expliqué sur le Stream Live que cela pouvait venir des systèmes de fixage des pots du CPU, qui exercent une pression sur le PCB.

Nous aimerions remercier tous nos amis et invités qui nous ont accordé un peu de leur temps pour le Live Radio Show Brodcast, Tim Handley, Dinos22, Monstru, Sascha35, Ryan, Filmbot, Subaruwrc, NeoForce, e-killer, Przemyslaw et Maj0r. Nous vous remercions vous aussi, avec plus de 200 spectateurs qui ont suivi le live, qui nous donne envie de continuer sur ce type de live.

Cette finale européenne restera dans nos mémoires comme une montée en force des overclockers de l’Europe de l’Est et un grand spectacle de la part de Massman.

Restez connecté pour l’aftermovie ainsi que des interviews exclusives des overclockers et des juges qui viendront dans quelques jours!

About Adeline Larrouy

Editor in Chief of the French editions and secretary of OverClocking-TV since 2010, Adeline aka AkaNe, is passionate about overclocking and IT. She participated to the main competitions like MOA, GOC or AOOC to cover the events worldwide.